DIRECTION


Historique Direction >> Biographie de Jean-Claude Tremblay

Biographie de Jean-Claude Tremblay

Jean-Claude Tremblay est né a St-Eustache le 28 mars 1971.Depuis 1974 il habite St-François de Sales ou sa famille a emménagée.

Ses parents ont rapidement décelé l’intérêt de Jean-Claude pour les percussions. Sa mère joue du piano et son père adore la musique. Son premier groupe marquant a été les "Beatles". Dès l’age de 7 ans il reçoit sa première batterie en cadeau. Le désir de jouer sur cet instrument n’est pas un caprice pour Jean-Claude. Le plus sérieusement du monde il s’affaire a découvrir les possibilités qu’il lui offre et répète avec assiduité. Son age précoce n’est pas un obstacle pour lui, au contraire. Toute cette énergie se canalise sur son instrument et il est rapidement remarqué par son frère Serge qui le recrute illico au sein de son groupe.

Ainsi en 1979, a l’age de 8 ans Jean-Claude donne son premier concert dans un bar de la municipalité voisine "Lac-Bouchette" qui s’appelle La Québécoise. Au sein de "Sun Boys" lui et son frère interprète des œuvres de "Styx", des "Beatles", "Elvis Presley", "Billy Joël" et autres.

En 1980 il est toujours avec son frère Serge dans un autre groupe qui joue essentiellement le même répertoire que leur formation précédente. Toujours a la même époque une spectaculaire influence s’abat sur lui. Il découvre un dénommé "Neil Peart, le batteur de la formation torontoise "Rush". La puissance de frappe et les formules rythmiques de Jean-Claude s’en retrouveront imprégnés pour toujours. Afin de se rapprocher de la sonorité de son idole Jean-Claude s’achète une nouvelle batterie. Désormais armé de cet instrument professionnel il s’affaire a parfaire son jeu.

De 1981 a 1984 sa réputation s’étend rapidement auprès des musiciens de la région et lui permet d’obtenir des contrats pour des spectacles de plus en plus important. Ainsi à l’age de 13 ans il se retrouve sur la grande scène de la traversée internationale du Lac-St-jean derrière l’auteur-compositeur Michel Gauthier qui l’amènera à sa première expérience en studio d’enregistrement.

En 1985 un guitariste et un bassiste de Roberval le contacte afin qu’il se joigne a eux. "Marco Paradis" et "Robin Gaudreault" sont affairés à créer un groupe de rock progressif qui s’appelle "Next" et sont eux aussi de grands admirateurs de "Rush". Avec ce groupe Jean-Claude ne répète que des compositions originales et tout les rythmes qui accompagnent la musique de Marco et Robin sortent de sa propre imagination. Son travail de création est impressionnant. Le groupe a besoin d’un chanteur pour ses textes en anglais et Jean-Claude invite à son tour son frère Serge à rejoindre sa formation qui répète dans les locaux d’une salle de spectacle tenu par Marco, dans la municipalité voisine de Chambord. Le groupe se monte un répertoire et se dirige tout droit dans un studio d’enregistrement afin d’immortaliser 6 de leurs compositions. Deux des pièces enregistrées se retrouve sur les ondes d’un radio locale et le quatuor doit se préparer à donner des spectacles. Trop jeune pour les suivre dans une tournée Jean-Claude devra laisser sa place en 1987 a "Jean-Francois Laprise" (aujourd’hui claviériste de "Turn it on again") afin de poursuivre ses études.

Jean-Claude découvre "Dave Weckl" et cet influence l’amènera a expérimenter le jazz fusion entre 1988 et 1994 tout en donnant des cours privés sur sa nouvelle batterie.

Il accompagne régulièrement différents artistes régionaux sur les scènes et dans les concours jusqu’en 2004 dont "Audrey Gagnon" finaliste de star académie en 2005. "Michel Gauthier" fera également appel à ses services de nouveau pour l’enregistrement d’un album en 2004 suivi de quelques spectacles.

Cette même année son frère Serge lui relance la balle a nouveau et lui propose de se joindre a lui, "Marco Paradis" et "Robin Gaudreault" pour l’enregistrement du second disque de "Direction". Son travail exceptionnel amènera la formation au lancement de l’album "O" en novembre 2005.

Et l’aventure continue! Dans la bonne "Direction" !